Agro­poé­sie

Com­ment trans­for­mer un ou­til de pro­duc­tion de connais­sance en ou­til de créa­tion poé­tique ? Avec son es­sai so­nore Ara­bi­dop­sis Tha­lia­na, Co­ra­lie Mau­ri­na tente l’expérience dans une com­po­si­tion réa­li­sée à par­tir de sons is­sus de son ins­tal­la­tion Du corps de ta pen­sée ; une œuvre qui in­tègre un pro­gramme dé­ve­lop­pé par l’Institut na­tio­nal de la re­cherche agro­no­mique vi­sant à re­pro­duire gra­phi­que­ment le mou­ve­ment de re­dres­se­ment d’une plante !

Titre : Du corps de ta pen­sée
Au­trice : Co­ra­lie Mau­ri­na
Date : 2016
Du­rée : 5’08’’
+


Si la source so­nore de ce post n’était plus dis­po­nible, mer­ci de nous le si­gna­ler via ce for­mu­laire :