Au centre était Va­duz

Dans Va­duz, Ber­nard Heid­sieck – un des pion­niers de la poé­sie so­nore – éta­blit la ca­pi­tale du Lich­ten­stein comme centre du monde pour, à par­tir d’elle et en cercles concen­triques, re­cen­ser les peuples de la pla­nète “qui l’en­tourent” ! Un pro­ces­sus poé­tique ver­ti­gi­neux qui re­lie toutes les com­mu­nau­tés hu­maines entre-elles et pose ain­si la ques­tion de l’altérité comme ex­pé­rience consti­tu­tive de notre rap­port à l’autre.


Titre : Va­duz
Au­teur : Ber­nard Heid­sieck
Date : 1974
Du­rée : 11’57
En écoute sur Ubu­Web
+


Si la source so­nore de ce post n’é­tait plus dis­po­nible, mer­ci de nous le si­gna­ler via ce for­mu­laire :