Ecou­ter le ter­ri­toire

En 2015, à l’in­vi­ta­tion de la Fon­da­zione Au­re­lio Pe­tro­ni, Ni­co­la Di Croce, mu­si­cien, com­po­si­teur et ar­chi­tecte basé à Ve­nise, mène une ré­si­dence ar­tis­tique à San Ci­pria­no Pi­cen­ti­no, un pe­tit vil­lage du sud de l’I­ta­lie, pen­dant la­quelle il dé­ve­loppe un pro­jet in­ti­tu­lé Lis­te­ning Clo­se­ly. L’ob­jec­tif était d’é­clai­rer le lien entre l’en­vi­ron­ne­ment so­nore et le de­gré d’en­ga­ge­ment so­cié­tal et po­li­tique des ha­bi­tants et, ce fai­sant, de sti­mu­ler la prise de conscience de l’i­den­ti­té so­nore d’un ter­ri­toire pour qu’elle puisse être consi­dé­rée dans le cadre de la po­li­tique du vil­lage. Les 8 com­po­si­tions en écoute sont le fruit d’un ren­du de cette ex­pé­rience.

Titre : Lis­te­ning clo­se­ly 
Au­teur : Ni­co­la Di Croce 
Date : 12 jan­vier 2018
Du­rée : 46′21″
Pro­duc­tion : So­nos­pace
+


Si la source so­nore de ce post n’é­tait plus dis­po­nible, mer­ci de nous le si­gna­ler via ce for­mu­laire :