La voix se noie

La voix d’une femme ré­pète in­las­sa­ble­ment « Me­di­ter­ra­neo ». D’a­bord claire, elle se fa­tigue im­per­cep­ti­ble­ment dans cette ité­ra­tion sans fin. Elle prend l’eau, fi­nit par se noyer. Cette pièce de l’ar­tiste Anna Rai­mon­do en hom­mage à la mer ber­ceau de la ci­vi­li­sa­tion oc­ci­den­tale qui a fa­çon­né bien des cultures est aus­si, bien en­ten­du, une mé­ta­phore du drame contem­po­rain de la Mé­di­ter­ra­née, des corps qui, par mil­liers, s’y noient conti­nuel­le­ment.

Titre : Me­di­ter­ra­neo
Au­trice : Anna Rai­mon­do
Date : 2014
Du­rée : 5′52″
+