La Belle ab­sente

Un poème so­nore d’An­ton Mo­bin construit sur le mo­dèle de la Belle ab­sente de l’Ou­Li­Po. On at­tri­bue à chaque lettre d’un mot‐mystère un son dont le nom com­mence par cette même lettre (un son d’Ascenseur pour la lettre A, par exemple). Le poème com­porte au­tant de frag­ments so­nores que de lettres du mot choi­si. On s’interdit d’utiliser dans le pre­mier frag­ment le son cor­res­pon­dant à la pre­mière lettre, dans le deuxième le son cor­res­pon­dant à la deuxième lettre, etc. Tous les autres sons doivent au contraire être pré­sents dans chaque frag­ment. Vous sui­vez ? Bref, à écou­ter…

Titre : Tag ah dag whooo / La belle ab­sente
Au­teur : An­ton Mo­bin
Date : 6 jan­vier 2009
Du­rée : 3’41
Pro­duc­tion : Arte Ra­dio
+


Si la source so­nore de ce post n’était plus dis­po­nible, mer­ci de nous le si­gna­ler via ce for­mu­laire :