Tant que les heures passent

For­mée à la com­po­si­tion élec­tro-acous­tique par Denis Dufour, Béran­gère Maxi­min a déve­lop­pé une écri­ture très per­son­nelle autour d’une musique par­ti­cu­liè­re­ment vivante et affran­chie de tout dog­ma­tisme. Repé­rée par John Zorn, elle s’offre, en 2008, le luxe d’un pre­mier album sur le pres­ti­gieux label Tza­dik. Nous écou­tons ici trois titres en accès libre sur band­camp.

 

Titre : Tant que les heures passent
Autrice : Béran­gère Maxi­min
Date : Août 2008
Durée : 59’35 (CD inté­gral) / 25’30 (titres en écoute)
Pro­duc­tion : Tza­dik
+


Si la source sonore de ce post n’était plus dis­po­nible, mer­ci de nous le signa­ler via ce for­mu­laire :