Une Odys­sée

Une Odys­sée est une ins­tal­la­tion vi­déo de Ma­lik Ne­j­mi ac­com­pa­gnée par la mu­sique de Laurent Du­rupt au pia­no pré­pa­ré et un texte écrit et lu par Tou­da Boua­na­ni. Cette œuvre fonc­tionne sur le res­sort fic­tion­nel de la pré­sence d’un étran­ger à bord d’un ba­teau. La ques­tion du De­troit, de la fron­tière, de la dis­pa­ri­tion, du rêve, de la brû­lure, de la mort, du sou­ve­nir de la terre na­tale, sont les al­lé­go­ries d’un poème in­tem­po­rel et sub­ver­sif. L’espace so­nore pro­po­sé par Laurent Du­rupt semble of­frir la pers­pec­tive d’une nar­ra­ti­vi­té des es­paces de mo­bi­li­té, des dis­tances, à la croi­sée de la per­for­mance, du souffle, de la transe. En­ivrant et d’une grande beau­té.

Le texte est en da­ri­ja (arabe dia­lec­tal). Une tra­duc­tion fran­çaise est ac­ces­sible ici.

Titre : Une Odys­sée
Au­teur : Laurent Du­rupt
Date : 2015
Du­rée : 16’19
Pro­duc­tion : Ma­lik Ne­j­mi / Ré­si­dence Tara Mé­di­ter­ra­née
+


Si la source so­nore de ce post n’était plus dis­po­nible, mer­ci de nous le si­gna­ler via ce for­mu­laire :